Scoop : Le chantier ONF en Forêt des Trois Pignons est suspendu.

Nous avons appris dans la nuit que la direction de l’ONF avait décidé de suspendre le chantier en Forêt des Trois Pignons. Nous avons alors prévenu tous ceux qui s’étaient engagés à être présents aux différents parkings des Trois Pignons dès 8h ce matin. Certains étaient quand même là et ont vu arriver un engin de chantier, mais au vu de nos informations et après discussion avec l’agent ONF en place confirmant la suspension du chantier, ils sont repartis à 8h45. Nous attendons les informations officielles de l’ONF.

Bravo donc à tous pour cette mobilisation citoyenne qui a permis l’arrêt de ce chantier. L’ampleur des réactions montre l’attachement de tous à ce site d’exception. Il faudra maintenant mettre les moyens en œuvre pour aboutir à une gestion nouvelle de cette Forêt exceptionnelle, en concertation avec tous les acteurs, incluant les municipalités impliquées et bien sur le Collectif citoyen l’Avenir du Vaudoué.

Rassemblement du dimanche 5 janvier 2020

Plus de 110 personnes ce matin au rassemblement contre le projet ONF aux Trois Pignons.
Après un point sur les actions en cours, et une distribution sur le parking, nous avons parcouru une partie des sites touchés. Pour certains, c’était la première fois qu’ils découvraient l’ampleur de ce chantier absurde.
N’oubliez pas de signer et de diffuser la pétition en ligne
https://www.petitions.fr/la_foret_des_trois_pignons_en_dang…

CR de la réunion débat du 3 janvier 2020

Plus de 140 personnes étaient présentes. Trois représentants de l’ONF, dont Pierre-Edouard Guillain, le directeur de l’agence ONF de Fontainebleau en charge de la Forêt des Trois Pignons, avaient fait le déplacement. Aussi au pupitre, Michel Tanant, directeur de publication de CGT Forêt et secrétaire du collectif SOS Forêt Ile-de-France avec qui nous avons d’abord dans l’après-midi parcouru les sites touchés. Les débats ont été vifs, parfois houleux, mais toujours intéressants. Les représentants de l’ONF ont pu évaluer l’unanimité de la désaprobation du chantier actuel, et le regret du manque de communication qui a pu avoir lieu avec les communes riveraines. Après près de 3 heures de débat, P.-E. Guillain a reconnu qu’il était décisionnaire sur ce chantier, et qu’il avait la possibilité de l’arréter. Il a laissé entendre que si les municipalités du Vaudoué et de Noisy-sur-Ecole en faisait la demande explicite, en s’engageant à la concertation sur l’exploitation de la forêt, avec les autres partenaires, dont l’Avenir du Vaudoué, alors il pourrait arrêter le chantier. La lettre de la Mairie du Vaudoué, et celle de l’Avenir du Vaudoué ont été envoyées le samedi 4 janvier au matin. Les Noiséens (Noisy-sur-Ecole) présents à la réunion de vendredi se sont organisés pour rédiger un texte à soumettre au maire pour qu’il envoie lui aussi une lettre à l’ONF. Les Noiséens sont donc invités à solliciter leur maire (mairie@noisy-sur-ecole.fr) pour qu’il envoie cette lettre au plus vite. Nous saluons donc l’ouverture dont a fait preuve l’ONF sur ce chantier, mais
en attendant une réponse officielle de l’agence ONF de Fontainebleau sur l’arrêt du chantier, nous restons mobilisés.
N’oubliez pas de signer et de diffuser la pétition en ligne
https://www.petitions.fr/la_foret_des_trois_pignons_en_dang…
Actuellement plus de 6000 signatures.

Rassemblement dimanche 5 janvier à 9h45

Forte mobilisation hier à la réunion du 3 janvier au Vaudoué avec plus de 140 personnes. A la suite d’une discussion animée de près de trois heures, nous avons abouti avec l’ONF à des avancées substantielles. Compte-rendu à suivre.

Nous maintenons notre mobilisation, avec un rassemblement sur place ce dimanche 5 janvier au parking du cimetière à Noisy-sur-Ecole, au départ du chemin de la plaine de Jean des Vignes à 9h45 pour une ballade en forêt sur le site concerné.

Le but est de documenter l’ensemble avec un maximum de photos, films pris par les participants (avec repères GPS) pour un état des lieux. Il fera beau. Venez en famille.

Partager via facebook

L’Avenir du Vaudoué vous informe N°8 : La forêt des Trois Pignons en danger !

Ce numéro 8 de l’ADV est intégralement consacré aux menaces imminentes qui pèsent sur la forêt des Trois Pignons en raison d’un chantier d’abattage massif programmé par l’ONF à partir du 6 janvier 2020. Fichier pdf de l’ADV8 ici.

Signez la pétition pour la sauvegarde de la Forêt des Trois Pignons ici

Toutes les informations et documents complémentaires sur l’ONF et ses actions en Forêt de Fontainebleau et des Trois Pignons ici.

Partagez la page facebook pour la sauvegarde des Trois Pignons ici

Les réactions que l’on peut trouver sur le site de la pétition sont éloquentes. Très nombreux sont ceux qui sont particulièrement attachés, comme nous, à la forêt des Trois Pignons. Voici un message reçu, qui n’est pas sur le site de la pétition, mais qui est  significatif de ce qui s’annonce si nous ne faisons rien : 
J’ai lu votre message à propos des projets forestiers au Vaudoué. Je vois que la mode des travées de 4m tous les 20m et quelques sévit aussi chez vous.  La forêt au dessus de chez moi a expérimenté ce type de décoration et le résultat est  navrant. J’en ai pleuré quand j’ai découvert un de mes endroits “magique” massacré. Je suis par ailleurs d’autant plus sensible au sort des 3 Pignons  que cette forêt est un peu celle de mon enfance. J’espère que vous arriverez à empêcher cela.

En supplément, voici un extrait du communiqué de presse de l’intersyndicale de l’ONF du 17 mai 2018, qui rejoint bien la perception que nous avons sur la politique de l’ONF à travers le chantier prévu aux Trois Pignons : La gestion durable des forêts publiques est remise en cause par la direction de l’ONF. Protection, biodiversité et accueil du public sont sacrifiés sur l’autel de la rentabilité de court terme. Les forêts sont de plus en plus considérées comme de vulgaires usines à bois à mettre au service de l’industrie.